Comment faire une bonne fiche de révisions en maths ?

Articles

Mis à jour le :

faire une fiche de révision en maths

Les maths, ça se fiche ? Si tu te poses la question, tu es au bon endroit. On te donne des conseils pour faire des fiches de révisions efficaces et on t’explique les erreurs à ne pas commettre. Résultats garantis ! 🏆

Minute papillon, d’abord, ça veut dire quoi ficher ? Concrètement faire des fiches, c’est noter les choses importantes sur une fiche (tu sais les feuilles de couleurs cartonnées) te permettant d’être efficace dans ton apprentissage et tes révisions. C’est un peu un condensé de tout ce que tu dois savoir sur un sujet, un gros résumé complet sur, pourquoi pas, le théorème de Thalès. On peut subdiviser les fiches en trois catégories :

  1. 1. les fiches synthétiques : dans le but de trier les informations d’un cours dense et de garder le plus important (un cours d’histoire sur les taxis de Marne)
  2. 2. les fiches de méthodologie : les informations relatives à la méthode (méthodologie de la dissertation par exemple)
  3. 3. les fiches d'entraînement (elles nous intéressent !) avec notamment la résolution d’exercices de maths.

 

1. Pourquoi apprendre à ficher les maths❓

1.1. Les mathématiques : une discipline qui mobilise compréhension et mémoire 🧠

Un casse-tête pour certains, une évidence pour d’autres, les maths divisent... Il s’agit d’une discipline compliquée mais qui, avec de la rigueur, de l'entraînement et quelques conseils, deviendra un jeu d’enfant. Pour commencer, les maths, c’est de la compréhension et de la mémorisation.

Rien de plus agaçant que de se retrouver devant une feuille d'exercice et d’avoir l’impression de lire une autre langue. C’est un peu ça, les maths. Elles sont composées de règles, de codes, d’idées abstraites et de représentations qu’il faut apprendre à décoder. Le point majeur pour réussir dans cette discipline, c’est donc de la comprendre. Plus facile à dire qu’à faire mais avec de l'entraînement, étape par étape, tu devrais y arriver.

Et c’est là que l’idée de ficher les maths commence à être intéressante puisqu’avant d’inscrire quoi que ce soit sur tes fiches, il faudra que tu comprennes ce que tu vas noter. Sans quoi, la fiche sera inutile…

En plus de faire un effort de compréhension au moment du fichage, l’exercice t’aidera aussi à retenir les informations. D’abord, grâce au processus d’écriture. Ensuite, parce qu’au moment des révisions, tu pourras te concentrer sur ces données précises, sans qu’elles soient perdues au milieu de plein d’autres chiffres. Enfin, parce qu’en mettant de côté les informations essentielles, tu pourras y revenir à tout moment, même des années plus tard.

 

1.2. Ficher les maths pour accumuler des connaissances et devenir autonome 💪

Au fil des années scolaires, la difficulté augmente et l’éventail de connaissances que tu as ne cesse de se développer. Ficher les maths te permet alors d’organiser tes connaissances en les accumulant intelligemment. Cela devient beaucoup plus pratique de répertorier chaque idée et chaque connaissance que tu peux aller repêcher lorsque tu en as besoin. Roi de l’organisation 🤴

Écrire sur des fiches chaque particule importante de tes cours et de ta progression te permet d’être davantage autonome. Grâce à l’accumulation de tes connaissances, comprises et mémorisées, il te sera plus simple de progresser en autonomie. C’est un peu un travail de fond qui te servira le jour J. Les astuces en maths sont des idées, des techniques qui te permettent, une fois connues et mémorisées, d’être plus rapide et plus efficace sans avoir besoin systématiquement d’être guidé : ficher les maths, c’est donc développer tes connaissances et ton autonomie.

 

2. Comment bien ficher les maths ? 📝

Maintenant que tu as compris l’importance de ficher les mathématiques, il est temps de te donner les conseils les plus pertinents pour t’apprendre à bien ficher.

Avant de rentrer dans le détail, la question que tu te poses sûrement est “qu’est-ce que je fiche ?”. Tadam ! On te délivre le saint Graal : essentiellement des exercices (devoirs maison, devoirs sur table, colles si tu es en prépa…). Pour le reste, on t’explique dans cette partie comment le traiter.

 

2.1. Etre organisé et rigoureux 🗂️

Pour faire de bonnes fiches de révision en maths, il est nécessaire d’être organisé et rigoureux. La première chose à faire est d’écrire ses fiches régulièrement. C’est la manière la plus efficace pour mémoriser et ne pas faire d’impasse. On te conseille de reprendre tes exercices le soir après chaque cours de maths et de ficher ceux qui te semblent importants à ta progression.

Faire des fiches oui, mais de manière organisée ! Il n’est pas question de tout mélanger. On te conseille de les ranger par chapitre. Nos fiches REVISION 2.0 sont parfaitement adaptées à cette organisation. Grâce aux bords colorés, plus question de te mélanger les pinceaux entre tous tes chapitres. En plus, c’est beaucoup plus pratique pour la compréhension et la cohérence des informations mais aussi pour retrouver rapidement l’élément que tu cherches le jour où tu en auras besoin. D’autant que si tu utilises en parallèle l’application SCRIBZEE qui permet de numériser les fiches RÉVISIONS 2.0, cette dernière sera capable d’organiser des dossiers en fonction des couleurs. Pratique, non ?

 

2.2. Les trois clefs d’une bonne fiche de maths 🗝️🗝️🗝️

Etape 1 : ficher les exercices classiques avec les sous-étapes

La première chose à ficher, ce sont les exercices classiques. Tu sais, ce sont un peu les modèles qui te permettent de voir tout le processus de résolution étape par étape. Bien sûr, pense à bien noter les étapes et les sous-étapes. C’est grâce à elles que tu seras performant au fil des années.

Etape 2 : ficher les astuces

Les astuces, késako ? On éclaire ta lanterne de ce pas. Ce sont les idées intéressantes et les petites choses qui te permettent de résoudre un exercice. Il faut que tu fiches toutes ces astuces au cours des exercices. C’est en effectuant ce travail (fastidieux) que tu gagneras en autonomie en mathématiques.

Lorsque tu repères une astuce dans ton exercice de maths, prends une fiche REVISION 2.0 assignée au chapitre que tu traites et note l’exercice, le nom, les explications. L’objectif est que tout soit clair !

Etape 3 : ficher tes erreurs récurrentes

Ficher ses erreurs ? Quelle drôle d’idée… Et bien non, c’est la clé de la réussite ! L’objectif de ces fiches d’erreurs classiques et individuelles est de ne plus les recommencer. Avant de ficher, assure-toi d’avoir compris ton erreur, de savoir expliquer la bonne réponse et le tour est joué. On te conseille de les relire régulièrement pour t’assurer de ne plus les effectuer.

Pour ficher tes erreurs récurrentes, prends un fiche spécifique, note l’exercice et fais apparaître clairement les points où tu t’es trompé. D’une autre couleur par exemple, note les bonnes réponses et les explications pour être sûr de comprendre l’erreur que tu as commises. Évidemment il n’est pas question d’écrire machinalement les erreurs sans les avoir préalablement comprises et corrigées. La compréhension, on te la dit, c’est la base ! 

 

2.3. Ce qu’il ne faut pas faire sur sa fiche de maths ❌

Maintenant que tu sais comment faire de bonnes fiches et surtout les éléments à ficher, il est l’heure de passer aux erreurs à ne pas commettre lorsque tu fiches.

☝️ Tout d’abord il est absolument inutile que tu fiches ton cours. Sache que tous les éléments qu’il comporte sont à connaître par cœur. Il n’est donc pas question de le synthétiser, tu risquerais de passer à côté d’informations importantes.

En revanche, tu peux écrire sur une fiche correspondant au chapitre des commentaires pour éclairer les propos du prof et aller plus loin.

✌️ La deuxième erreur à éviter absolument est de ficher une idée que tu n’as pas entièrement comprise. Comme on te le disait en début d’article, si la connaissance est floue, tes fiches ne serviront à rien. Dans ce cas, il te faudra utiliser le jocker “appel à un ami (ou à ton professeur)”.

 

3. Comment bien utiliser les fiches de révisions ? 

3.1. Apprendre par coeur des formules

Les fiches peuvent être utiles pour apprendre des formules par cœur. Tu sais celles qui ont du mal à rester dans ta mémoire mais qui sont absolument indispensables le jour de l’évaluation ? Voilà une solution miracle pour rendre cette tâche plus agréable et efficace : on te conseille d’utiliser nos flashcards FLASH 2.0.

Comment ça fonctionne ? Utilise une petite carte par formule en mettant d’un côté le nom de la formule (par exemple “l’expression d’une fonction affine”) et de l’autre côté la formule en elle-même (dans notre exemple : f(x) = ax + b). Tu verras, c’est très pratique pour les réviser, surtout si tu l’associes au mode REVISION de l’application SCRIBZEE. C’est comme si tu apprenais avec un ami. Sauf que là, c’est ton téléphone qui t’interroge de manière aléatoire en affichant une carte après l’autre. A toi de trouver ce qui se trouve de l’autre côté : swipe à droite si tu as la bonne réponse et swipe à gauche si tu as la mauvaise réponse. En plus, l’application enregistre tes résultats pour te proposer plus régulièrement les fiches que tu maîtrises le moins. Un moyen ludique de sortir la tête des cahiers !

3.2. Revoir les exercices pour s’assurer que tout est compris avant un contrôle

Étant donné que tu as pris le temps de réaliser soigneusement tes fiches d’exercices, te voilà fin prêt pour enclencher le mode révision. Ton interrogation arrive à vitesse grand V, scanne toutes tes fiches REVISION 2.0 et organise-les dans des dossiers sur notre application SCRIBZEE. En plus de te permettre de les emporter partout avec toi sans te casser le dos, l’application donne la possibilité d’indiquer ton niveau de maîtrise de chaque fiche grâce à un code couleur allant du rouge (à revoir entièrement) à vert (tu gères !).

 

3.3. Faire des exercices : en utilisant les fiches pour la correction

Bouquet final : en plus de les relire avant les contrôles, tes fiches peuvent te servir de support pour t'entraîner. Lorsque tu fais des exercices, tu peux utiliser tes fiches pour la correction. Pratique et efficace, tu gagnes du temps !

Conclusion

Maintenant que tu sais que les maths se fichent et que cela te permettra de comprendre les règles et de les mémoriser, on espère que ce petit guide t'aidera à constituer des fiches utiles pour tes examens.

N’hésite pas à suivre point par point les étapes pour constituer une bonne fiche de révision : comprendre, organiser par chapitre, écrire les exercices régulièrement, noter les astuces et ficher tes erreurs pour ne plus les refaire.

Tu as tout ce qu’il te faut pour décrocher un 20 en maths. Bon courage !


Laisse-nous un commentaire !

À lire, à voir

également