Comment réviser efficacement ?

Témoignages

Mis à jour le :

Comment réviser efficacement

Moi, c’est Justine, connue sous le pseudo de @Med_andstudies sur Instagram. J’ai 22 ans et je suis actuellement en 5ème année de médecine. Mon compte Instagram est tourné études/santé. Par ce biais, j’ai eu l’opportunité de communiquer avec des étudiants en partageant leurs interrogations sur les révisions, et notamment « Comment réviser efficacement ? »

Voilà une question que beaucoup d’étudiants se posent, à juste titre, mais ce n’est pas chose facile que de trouver des astuces nous permettant de mieux réviser et retenir sur le long terme (n’est-ce pas le rêve de tout étudiant ?). J’ai eu le temps durant mes études d’essayer diverses méthodes et astuces pour cela.

 

 

1. Avoir un environnement de travail propice aux révisions

C’est une chose souvent négligée et pourtant si importante. Pour réviser dans les meilleures conditions il faut que tout autour de soi soit propice à cette ambiance studieuse !

Pour cela, on commence toujours ses révisions par un rangement de son bureau, afin qu’il contienne uniquement ce dont on a besoin (trousse, cahier, livre …). Ensuite, il faut également éloigner toutes sources de distraction, et la première en titre : le téléphone portable. Rien de mieux pour se déconcentrer que d’avoir des notifications toutes les cinq minutes. Place-le dans un endroit où il ne sera pas accessible à la vue. Si tu travailles sur une source de notifications (ordinateur, tablette), veille également à les couper. Et pour ceux qui, même en mettant leur portable à distance, arrivent tout de même à l’utiliser, je vous conseille de mettre des temps d’écran sur vos portables ou d’utiliser des applications de limitation de temps d’écran.

Bon, nous sommes parés, entrons maintenant dans le vif du sujet :

2. La méthode des lectures de cours

Personnellement je suis passé par de multiples méthodes pour cela, mais celle qui est la grande gagnante est celle en 3 lectures consécutives (sur un même créneau de révision, non pas sur 3 jours attention) :

  • 1. La première lecture: c’est celle qui posera les bases, elle consiste en une lecture rapide et concise du cours. Le but n’est pas d’apprendre dans le détail mais d’avoir une idée générale du cours, de cibler les parties importantes et celles qui au contraire te demanderont moins de réflexion. Il s’agit en quelque sorte de savoir où seront les points sur lesquels tu devras appuyer pour la prochaine lecture.
  • 2. La deuxième lecture: La plus importante, celle qui te permet réellement d’apprendre le cours. À tes couleurs, c’est l’heure de mettre en avant les informations importantes ! Cette lecture sera la plus longue, le but est ici d’apprendre le cours et de retenir les informations primordiales.

Petite astuce : essaye de te créer ton propre code couleur, il te permettra de cibler les informations lors des prochaines lectures et de savoir dans quelle catégorie les classer. 

  • 3. La troisième lecture: La plus rapide, son but est de refaire un point global, avec les informations mises en avant. Revoir dans l’ensemble et faire un lien entre toutes les informations du cours. Alternative pour la mémoire auditive : tu peux faire ta lecture à voix haute.

Je ne peux pas te donner un temps précis pour chaque lecture mais il faut globalement diviser ton temps comme cela : 30% première lecture, 50% deuxième lecture et 20% dernière lecture.

Point astuce : pour ceux qui n’arrivent pas à répartir leur temps de révision, je conseille la méthode Pomodoro. Il s’agit d’une méthode créée par Francesco Cirillo et qui consiste à diviser vos révisions en plusieurs périodes appelées pomodori :

  • - 25 minutes de révision (= 1 pomodori)
  • - Puis 5 minutes de pause
  • - De retour 25 minutes de révision
  • - Tous les 4 pomodori : pause de 15-20 minutes

Personnellement, je l’adapte à ma charge de travail et je réalise des pomodori plus longs de 45 minutes (par contre, je ne change pas le temps des pauses). Il existe de nombreuses applications te permettant de t’organiser avec la méthode Pomodoro (je te laisse aller voir sur les plateformes de téléchargement d’applications) mais tu peux également le faire seul avec un minuteur.

Pour les révisions ultérieures, bien évidemment, la deuxième lecture ne prend plus cette importance. Je te conseille de procéder de la même manière mais avec un temps plus réduit ou de réviser directement sur tes fiches.

Les pauses

Elles sont primordiales, on ne peut pas réviser efficacement sans laisser son cerveau se reposer. Il faut visualiser son cerveau comme une grosse machine : quand elle commence à chauffer, la logique veut que l’on la laisse au repos afin d’éviter les dommages !

Il ne faut cependant pas se retrouver piéger par ces pauses. Essaye de faire autre chose que d’utiliser ton portable. On s’est tous déjà retrouvé à perdre une heure simplement en restant sur les réseaux sociaux.  Donc fais un peu de sport, du dessin, de la musique, du ménage etc., quelque chose qui te permettra réellement de faire une coupure dans tes révisions et de mettre ton cerveau au repos (en ce qui concerne la concentration sur un cours).

Les fiches de révision

 

Comment aborder des révisions efficaces sans aborder les fiches ?

Sur ce point on trouve de tout chez les étudiants : des as des fiches à ceux qui n’en font pas ou tout simplement ceux qui ne veulent pas en faire. Personnellement, je ne sais pas résumer mes cours en fiche mais il est important pour moi de faire tout de même des fiches « globales ». J’entends par « fiches globales » des fiches ne portant pas sur un cours en particulier mais plus sur une notion au-delà du cours. En médecine par exemple, elles peuvent se baser sur des points d’anatomie, des points de mécanismes physiologiques. Plus généralement, ces fiches peuvent porter sur des définitions, des formules mathématiques à retenir... Le plus important est que la fiche ne doit pas être une réécriture du cours. Elle doit pouvoir capter les points importants de chaque cours. Tu peux t‘aider des points-clés mis en avant lors de tes lectures. Les fiches de révisions Oxford sont celles que je préfère. On peut les classer grâce à leurs bordures de couleur et on peut les scanner dans l'application SCRIBZEE® afin de les garder avec soi sur son portable !

3. Les astuces pour être un as des révisions

Cahier d’erreur

Lorsque tu débuteras les entrainements pour les partiels, une bonne chose est de faire un cahier d’erreur afin de ne pas oublier les erreurs que tu as faites et surtout pour ne pas les refaire. Comment cela fonctionne ?

C’est tout simple : à chaque erreur faite, tu l’écris dans ton cahier avec l’explication de ton erreur. Cela permettra d’ancrer la bonne réponse dans ton cerveau et de ne plus refaire l’erreur. Organise ton cahier d’erreur par matière ou fais un cahier par matière, c’est comme bon te semble.

Flashcards

Les flashcards

Technique de révision avec Flashcards, l’avantage est qu’elle permet de s’entraîner de façon active sur ses cours et de revoir ses questions n’importe-où et n’importe quand. Comment faire en pratique ? Lire son cours, se poser et réfléchir à des questions pertinentes (définition, traitement, mécanisme hormonal, formule mathématique …). Au niveau des révisions, il est important de revoir ses flashcards régulièrement. Par exemple, une vingtaine par jour afin d’apprendre ses cours d’une autre manière.

Les sous-colles / groupe de révision 

Comme le disait Montaigne il faut « frotter et limer notre cervelle contre celle d'autrui » pour avoir davantage « une tête bien faite que bien pleine ». Voici l’avantage des groupes de révision : constitue un groupe de travail de trois à quatre personnes, le groupe se réunissant en général une fois par semaine chez l’un des membres ou même en distanciel (Skype, zoom, discord…). Le but est la mise en commun des connaissances qui permettent d’enrichir ses propres connaissances et d’avoir un autre regard sur certains aspects du cours ou des entraînements. Les réunions pourront être faites autour d’un cours, sur la base d’entraînement sur des annales, d’un topo préparé par l’un des membres etc. En dehors de l’avantage au niveau des connaissances, le groupe de travail est aussi un bon moyen de rester sociabilisé et de décompresser tout en travaillant.

Voilà ici quelques méthodes et astuces permettant de réviser efficacement. Bien évidemment ce ne sont pas les seules méthodes. Il existe beaucoup plus de choses à faire, malheureusement je ne peux pas toutes les essayer. Je ne te parle ici que de choses qui ont fonctionné pour moi, j’espère que tous ces points permettront de t’aider dans tes révisions !


Laisse-nous un commentaire !

À lire, à voir

également