Comment utiliser le palais mental pour tout retenir ?

Articles

Publié le :

Utiliser le palais mental pour tout retenir

 

1. Le palais mental : c'est quoi ?

Le palais mental, aussi appelé "palais de mémoire" ou "méthode des loci" (du latin locus qui veut dire "lieu") est une technique de mémorisation. Elle va te permettre de mémoriser un grand nombre d'infos dans tes cours : des dates, des listes de mots ou d'éléments..

💡Cette technique ne date pas d'hier, puisqu'elle a été inventée à l'Antiquité et qu'elle était utilisée par les orateurs grecs et romains pour mémoriser leurs discours ou retenir par cœur des textes. Eh oui, les notes de téléphone et les prompteurs, ça n'existait pas à l'époque ! Sinon, tu as peut-être aussi entendu parler de cette méthode dans des séries télé comme The Mentalist ou Sherlock. 😉

Le principe du palais mental est très simple : pour mémoriser des éléments nouveaux, tu vas les associer à des lieux que tu connais très bien (d'où le mot "palais" ou "loci").

👉 En effet, combiner de nouvelles connaissances à des choses que tu connais par cœur depuis longtemps est une des techniques les plus efficaces pour apprendre rapidement et retenir dans la durée !

2. Comment utiliser le palais mental ?

Étape 1 : Construis ton palais 

Avant toute chose, pour pouvoir utiliser ton palais mental, il te faut le construire. Bien évidemment, tu ne vas pas te transformer en ouvrier du BTP : c'est un palais mental, donc tout se passe dans ton cerveau. D'ailleurs, tu n'as pas besoin de construire forcément un palais !

👉 Ton palais mental est en fait un lieu que tu connais parfaitement, dans lequel tu peux imaginer te déplacer sans effort. Ce lieu peut être réel ou fictif, peu importe : tout ce qui compte, c'est que tu saches le visualiser mentalement comme si tu y étais.

Exemples de palais mentaux :

  • - Ta chambre
  • - Ta maison entière
  • - Ta ville
  • - Ta rue
  • - Le chemin entre ton lycée et chez toi
  • - La maison des Simpson
  • - L'appartement de Monica dans Friends
  • - etc, etc.

Étape 2 : Crée un trajet en plusieurs étapes

Ton objectif va maintenant être de créer un trajet qui passera par différents endroits de ton palais mental. Ce trajet est toujours le même, ce qui veut dire que tu passes à chaque endroit toujours dans le même ordre. Par exemple, si ton palais mental est ta maison, tu vas d'abord imaginer partir de ta chambre, puis sortir dans le couloir, aller aux toilettes, aller dans la salle de bains, prendre les escaliers, aller dans la cuisine…

👉 Comme tu le vois, ce trajet correspond plus ou moins à celui que tu pourrais faire tous les matins : tu te lèves, tu te prépares, tu vas prendre le petit déjeuner… C'est donc encore mieux si le chemin dans ton palais mental en est un que tu empruntes souvent dans la vraie vie !

💡 Le plus important : que tu fasses toutes les "étapes" du trajet dans ton palais mental dans le même ordre.

En fait, le nombre d'étapes dans ton palais de la mémoire va correspondre au nombre d'informations à retenir. Par exemple, si tu veux retenir une liste de 5 éléments, un trajet en 5 étapes suffira. Le fait de t'obliger à respecter un chemin par étapes te permet de n'oublier aucune information, puisqu'en passant toujours par les mêmes endroits, tu n'oublieras jamais une étape.

Étape 3 : Crée des images par associations

Maintenant que ton palais mental est construit et que tu as déterminé un trajet bien fixe à l'intérieur, c'est le moment d'y fixer ta leçon à apprendre. Imaginons que tu doives apprendre les capitales de plusieurs pays. Tu ne vas pas chercher à retenir le nom des villes en lui-même, c'est trop abstrait et ça reviendrait à apprendre par cœur. 

Le cerveau préfère retenir les images, les choses concrètes : tu vas donc transformer les mots en images, à la fois les noms des pays et ceux de leur capitale, puis tu vas associer l'image du pays avec celle de sa capitale pour former une combinaison d'images facile à retenir.

Exemples : 

  • - Pour te rappeler que Canberra est la capitale de l'Australie (et non Sydney !), pourquoi ne pas imaginer un kangourou (pour l'Australie) qui mange un cranberry (pour Canberra) ?
  • - La capitale de l'Albanie, c'est Tirana. Tu peux imaginer une fille appelée Albane qui tire sur Anna, sa pire ennemie.
  • - Pour la capitale des Philippines, c'est Manille : imagine un homme nommé Philippe qui déguste une glace à la vanille.

💡 C'est encore mieux si tu connais réellement des personnes qui portent ces prénoms, que ce soit tes proches ou des célébrités. Tu visualiseras ainsi plus facilement leur apparence pour bien les mémoriser. 

Évidemment, tu es libre de choisir tes propres moyens mnémotechniques : personne ne sera là pour regarder ce qui se passe dans ta tête ! 

Étape 4 : Visite et agrandis ton palais !

Maintenant, il va falloir te créer une petite histoire à l'intérieur de ton palais mental pour retenir les différentes informations dans l'ordre. Tout d'abord, associe chaque information à un lieu. Pour reprendre le même exemple, si tu veux apprendre les capitales des pays dans l'ordre alphabétique et que ton palais mental est ta maison :

  • - Capitale de l'Albanie (Tirana) : ta chambre
  • - Capitale de l'Australie (Canberra) : les escaliers
  • - Capitale des Philippines (Manille) : la cuisine

Maintenant, imagine l'enchaînement du trajet. Il ne faut pas te prendre trop la tête, laisse ton cerveau faire le boulot pour que ça vienne le plus vite possible. L'idéal est que tu sois toi-même présent dans ton palais mental.

💡 Par exemple, tu peux t'imaginer en train de discuter avec ton amie Anna sur ton lit, quand soudain, Albane arrive par la fenêtre et tire sur Anna avec un fusil. Effrayé, tu t'enfuis de ta chambre et t'élances dans les escaliers, mais tu glisses sur le jus des cranberries qu'un kangourou est en train de manger sur les marches. Tu te rattrapes de justesse et tu continues ton chemin jusqu'à la cuisine, où tu aperçois Philippe Etchebest en train de goûter une glace à la vanille avec son air sévère.

Et voilà, avec ce trajet rempli de péripéties marquantes, tu n'as plus aucun mal à te souvenir des trois pays et de leurs capitales ! Bien sûr, s'il y a davantage de données à retenir, tu peux agrandir ton palais mental et ajouter des étapes (le salon, la salle à manger, etc.). Les possibilités sont infinies !

👉Tu peux utiliser toujours le même palais mental pour retenir des cours différents ou en construire plusieurs.


3. Quand utiliser le palais mental ?

Attention, c'est une technique à utiliser avec modération ! Tu imagines bien que si tu passes plus de temps à chercher des images et des associations d'idées qu'à lire tes cours, la méthode des loci ne sera pas d'une grande efficacité…

👉 On te conseille d'utiliser le palais mental pour les listes de données à apprendre par coeur, notamment les infos difficiles.

Pour t'aider, tu peux te demander si tu pourrais réviser ces informations avec des flashcards. Si oui, c'est tout bon pour le palais mental ! D'ailleurs, les flashcards FLASH 2.0 sont super pratiques pour te permettre de noter chaque donnée à retenir et de tester ta mémoire. Il te suffit d'écrire la question (ex : "capitale de l'Albanie ?") au recto et la réponse ("Tirana") au verso.

Ensuite, avec l'application SCRIBZEE, tu peux scanner tes flashcards et t'interroger toi-même dessus pour réviser de façon active : swipe vers la droite si tu connais la réponse et vers la gauche dans le cas contraire ! Une méthode de révision beaucoup plus efficace que de relire simplement tes fiches ou tes cartes !

Avec son mode RÉVISION, l'appli te propose ensuite des sessions de révisions personnalisées en fonction des cartes que tu connais et celles que tu ne maîtrises pas. Et elle te proposera plus souvent celles sur lesquelles tu fais des erreurs et te montrera ta progression avec une courbe 📈

En couplant ces séances de révisions avec la technique du palais mental, tu es assuré de tout retenir efficacement et à long terme. L'avantage, c'est que tu peux te faire une petite session n'importe quand.

👉 Et pour te rassurer avant l'examen, le mode QUIZ de l’appli t’interroge sur toutes tes cartes et te donne ton score à la fin. Tu ne te diras plus jamais que tu ne sais plus rien la veille d’une épreuve 🧘

Terminés, les trous de mémoire ! Grâce à nos conseils, tu vas devenir le roi de l'apprentissage efficace dans ton palais mental ! 👑


Laisse-nous un commentaire !

À lire, à voir

également