Comment retenir toutes les dates en Histoire ?

Articles

Publié le :

Comment retenir toutes les dates en Histoire

Avec la SVT et les langues, l’histoire est peut-être la matière qui sollicite le plus ta mémoire. Pourquoi ? Parce qu’il y a plein de dates à retenir. Tous ces chiffres associés à des événements, c’est pas évident à apprendre par cœur.

Pourtant, c’est super important pour te situer dans le temps. En plus, ça te sera utile pour réussir avec brio les épreuves d’histoire au brevet et au bac. Alors, comment retenir les dates en histoire ? On t’explique comment faire étape par étape.

 

1. Organise les informations 🗓

1.1- Fais des fiches 📝

Les cours d’histoire sont souvent très longs et contiennent beaucoup de détails. On peut rapidement s’y perdre. C’est pourquoi tu dois être organisé !

Pour ça, tu peux utiliser le système de fiches. Sur ces fiches, tu répertories uniquement les dates de façon chronologique et par thématique en expliquant l’événement qui correspond à la date.

La petite astuce est de différencier tes fiches en fonction des époques et des chapitres. Pour cela, tu peux utiliser nos fiches REVISION 2.0 dont les bords sont colorés. Les couleurs te permettront de classer les fiches en un clin d'œil : le rouge pour l'Antiquité, le violet pour la Révolution et le vert pour la Première Guerre mondiale. C’est pratique, d’autant que nos fiches existent en 11 couleurs différentes.

Et pour éviter de les emporter partout avec toi et de les mélanger, tu peux les scanner directement sur ton téléphone via l’application SCRIBZEE. Un système idéal pour éviter de t’encombrer et réviser à tout moment !

 

1.2. Faire un support visuel 👀

Faire un support visuel

En parallèle, on te recommande de te créer un support visuel clair et agréable à regarder comme une frise chronologique. Ça t'aidera à avoir un aperçu global et à positionner tes dates dans un ensemble cohérent.

Sur cette frise, tu placeras :

  • - la thématique du chapitre,
  • - les époques,
  • - les dates et,
  • - pourquoi pas, des anecdotes.

Tu peux même ajouter des couleurs. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’effet arc-en-ciel et à sélectionner tes couleurs dans une logique bien particulière (regrouper des informations, mettre en avant une date, etc.).

Tu peux même ajouter des photos des personnages historiques, des dessins...Bref, tout ce qui peut te permettre de bien retenir les dates en histoire. Si tu es sur ordinateur, tu peux même changer la police en gras et en italique. Plus tu fais preuve de créativité et plus ta frise chronologique te plaît, plus tu aimeras l’utiliser et plus ce sera facile de retenir les dates. CQFD !

 

2. Détermine quel est ton type de mémoire  🧠

2.1.  Es-tu plus mémoire visuelle, auditive ou kinesthésique ?

Il existe plusieurs types de mémoire :

  • - La mémoire visuelle 👀 : Comme son nom l’indique, elle est reliée à la vue. Si tu disposes d’une mémoire visuelle, tu vas avoir plus tendance à retenir des images. Dans ce cas, la frise chronologique sera un bon moyen pour toi de retenir les dates en histoire. Une autre technique : choisis un jour, une date et accroche-la sur ton mur pour la voir souvent. De cette façon, tu pourras mieux la retenir.
  • - La mémoire auditive 👂: La mémoire auditive est reliée à l’audition. Donc, si tu disposes de ce type de mémoire, tu auras plus tendance à retenir ce que tu entends, comme les paroles de chanson. C’est pourquoi il t’est recommandé de réviser à voix haute ou de parler des dates avec tes parents ou tes amis.
  • - La mémoire kinesthésique 🦵: Celle-ci peut paraître plus complexe. Elle concerne plutôt ce qui est lié au corps avec la notion de gestuelle, de mouvements. Donc si tu disposes de cette mémoire, tu associeras tes souvenirs à des sensations plutôt qu'à des images ou des sons. Il te faut donc des exercices physiques ou, en tout cas, une mise en action.

Par exemple, tu n’arrives pas à retenir une date ? Alors choisis-la comme code de téléphone pour la journée. Puisque tu seras amené à la taper tout le temps. Ton corps s’en rappellera !

2.2. Fais vivre l’Histoire avec des histoires 🎭

Selon le psychologue Jérôme Bruner, on retiendrait 20 fois plus facilement un fait s’il est intégré à une histoire. Pourquoi ? Parce que ça permet de donner du sens à l’information et de lui associer une émotion. Tu l’as peut-être déjà vécu en regardant un film historique. Par exemple, grâce à “Il faut sauver le soldat Ryan”, tu as retenu que le débarquement en Normandie avait eu lieu le 6 juin 1944.

Si ça marche sur toi, alors n’hésite pas à apprendre l’Histoire de cette manière. Ca peut passer par le visionnage de films retraçant des faits historiques ou bien en mettant en scène toi-même les événements : raconte ton cours d’histoire comme si c’était un roman, mets-le en scène comme une pièce de théâtre à présenter devant tes parents.

N’hésite pas à être créatif lorsque tu révises, cela rend le travail plus agréable. Par exemple, si tu aimes danser, tu peux créer une mini-chorégraphie ou alors inventer une chanson avec les dates en y ajoutant des rimes. C’est plus facile à retenir, surtout si tu as une mémoire auditive.

2.3. Crée des moyens “mnémotechniques”

Retenir les dates en histoire n’est pas toujours simple, alors l’utilisation de moyens mnémotechniques peut t’aider. Cela consiste à faire des associations mentales.

  • - Associe une date à une image. Par exemple, pour retenir la naissance de Napoléon en 1769, imagine un bébé avec un chapeau “tricorne” comme celui que portait Napoléon.
  • - Associe les dates à des chiffres qui te font penser à quelque chose ou à quelqu’un. Par exemple, si tu veux retenir 1789, tu peux la décomposer en deux parties : 17 = le numéro de la police et 89 = peut faire référence à l'année de naissance d'un de tes proches. Tu peux aussi associer les dates à des chiffres porte-bonheur ou ton code d’appartement.
  • - Associe les chiffres à des lettres puis à des phrases. Tu peux leur trouver des ressemblances comme le 1 et le I, le 3 et le E, le 4 et la A, le 5 et le S, le 8 et le B ou encore le 0 et le O…

👉 Avec ces associations, tu peux formuler des mots ou des phrases quand tu as instauré ton propre codage. Imaginons, tu veux retenir la date “505”, tu peux penser à “SOS”.

3. Les méthodes de révision 📚

3.1. Mets-toi dans de bonnes conditions

Pour apprendre des dates, il faut que ton esprit soit concentré au maximum, alors éloigne-toi de toutes distractions : éteins ton téléphone ou du moins ta connexion Internet et isole-toi des autres pour travailler.

Tu peux aussi t'installer dans un endroit qui t’inspire : un jardin, un café bien décoré, ton bureau bien rangé… Parfois la concentration vient plus facilement lorsqu'on apprécie l'endroit où on travaille.

Par ailleurs, si tu as du mal à te concentrer pendant un long moment, tu peux t’autoriser à faire des pauses. Celles-ci te seront d’une grande aide pour retrouver un esprit prêt à travailler car retenir beaucoup de dates peut prendre beaucoup d’énergie.

Au lieu de passer ta pause sur ton téléphone, essaie plutôt des activités relaxantes : le yoga, des exercices de relaxation, l’écoute d’un podcast ou encore une activité sportive.

3.2. Apprendre par coeur ❤️

Flashcards FLASH 2.0 Oxford

Pour retenir les dates en histoire, il n’y a pas vraiment d’autres moyens que de les apprendre par cœur. Sur ça, il n’y a pas besoin de tergiverser ! Cependant, on a tous plus ou moins sa propre technique. Comme on est sympas, on te partage la nôtre.

Première étape, on révise les dates en les lisant et relisant sur nos fiches REVISION 2.0 (en physique ou via l’application SCRIBZEE) jusqu’à ce qu’on les connaisse à peu près. Puis, on passe sur les flashcards FLASH 2.0. que tu auras soigneusement préparées en amont. Il s’agit de petites cartes sur lesquelles tu écris d’un côté un élément (une date) et de l’autre l'événement qui lui est associé. En plus, elles sont aussi numérisables sur l’application SCRIBZEE qui propose d’ailleurs deux modes de travail : le mode RÉVISION (pour suivre tes progrès et faire des sessions personnalisées en fonction de ta maîtrise des cartes) et le mode QUIZ (pour te tester une dernière fois sur l’ensemble des cartes avant un exam).

Les deux modes fonctionnent un peu de la même manière, c’est-à-dire que l’application va t’afficher une carte (par exemple côté événement). A toi de déterminer dans ta tête quelle est la date associée. Lorsque tu as la réponse, tape doucement sur l’écran pour que la carte se retourne. Si tu avais juste (bingo !)), tu peux faire glisser la carte à droite. Sinon (pas de chance !), fais-la glisser à gauche.

3.3. La répétition

Comme pour le vocabulaire d'anglais, apprendre une fois ne suffit pas, il faut répéter encore et encore pour être sûr que ça reste dans la tête. Pour retenir les dates en histoire, tu peux donc te les répéter avant de dormir étant donné que le sommeil aide à mémoriser. 

De plus, n’hésite pas à multiplier les moments de révisions, c’est ce qu’on appelle la technique de la mémoire à répétition espacée. Pour ne pas oublier, l’application SCRIBZEE propose l’option “rappel” pour recevoir une notification quand tu as prévu de réviser tes dates. Alors, pourquoi ne pas te mettre un rappel toutes les semaines pour prendre le temps de réviser les dates d’un chapitre en particulier ?

 

Conclusion

Et voilà, tu possèdes désormais toutes les clés pour retenir tes dates en histoire.

👉 A savoir : Toutes les techniques ne sont pas efficaces pour tout le monde. A toi d'identifier les méthodes qui t’inspirent le plus et qui conviennent à ton type de mémoire. Tu verras que ce sera beaucoup plus facile et rapide de retenir tous ces chiffres !

Bon courage, tu vas y arriver ! 💪


Laisse-nous un commentaire !

À lire, à voir

également