Comment améliorer sa mémoire à court terme ?

Articles

Publié le :

Comment améliorer sa mémoire à court terme?

As-tu déjà été confronté à l’une des situations les plus stressantes pour un étudiant ? Oui, on parle bel et bien des révisions au dernier moment… Que ce soit à cause d’une omission, du manque de temps ou juste par procrastination, beaucoup d’étudiants se retrouvent à bachoter la veille d’un examen. 

Si ce n’est pas la meilleure manière de réviser qui soit, elle peut quand même te sauver d’une mauvaise note. Mais pour cela, tu dois faire appel à ta mémoire à court terme, aussi appelée mémoire de travail. Elle aussi, tu dois la travailler et l’optimiser si tu veux qu’elle te sauve la mise un jour ! On t’explique comment améliorer ta mémoire à court terme… 😉

 

  

1. Qu’est-ce que la mémoire à court terme et comment l’entretenir ?

1.1. Explication de l’utilité de la mémoire à court terme

Il faut d’abord faire une distinction entre la mémoire à court terme et la mémoire à long terme. Pour être très synthétique, lorsque tu assimiles une nouvelle information, le cerveau utilise ta mémoire à court terme comme un “sas” et détermine si l’info peut passer dans la mémoire à long terme… Autrement, elle sera rapidement oubliée.

💡 En moyenne, notre mémoire à court terme permet d’enregistrer 7 informations à la fois, pendant une période de 10 secondes à une minute.

Il existe plusieurs types de mémoire lorsque l’on se penche sur l’apprentissage. Connaître le tien peut vraiment t’aider à assimiler une information plus vite.

1.2. La mémoire visuelle

Les tableaux, les dessins, les mind maps et les couleurs t’aident à retenir tes cours ? On parle de mémoire visuelle quand les éléments que tu peux voir t’aident lors de ton processus d’apprentissage. Tu peux acquérir beaucoup de connaissances avec ce type de mémoire !

 

Flashcards Flash 2.0 Oxford

 

Alors, lorsque tu es en pleines révisions de dernière minute, n’hésite pas à te concentrer sur ce que tu vois pour donner un coup de pouce à ta mémoire : lis rigoureusement ton cours, ou mieux encore, ta fiche, qui est synthétique et qui comporte souvent des listes, des schémas… Si tu peux, réécris certains passages pour les visualiser de nouveau et les assimiler d’autant plus.

Au moment de ressortir les informations, tu n’auras qu’à visualiser tes cours dans ta tête et les retranscrire sera bien plus facile.

Pour pouvoir emporter tes fiches partout avec toi, tu peux télécharger gratuitement l’application SCRIBZEE qui te permettra de scanner tes fiches REVISION 2.0 et de les stocker sur ton téléphone. Hyper pratique pour une relecture entre deux exams !

 

1.3. La mémoire auditive

On parle de mémoire auditive lorsque tu retiens grâce à ton ouïe. Si c’est ton type de mémoire, voici quelques conseils pour faciliter ton apprentissage et tirer le maximum de bénéfice de ta mémoire à court terme. 

  • - Reste bien attentif en cours, car c’est là que tu entendras le plus d’informations et surtout le plus de détails que tu n’aurais pas forcément eu le temps d’écrire.
  • - N’hésite pas à poser des questions à ton prof ou à la personne qui t’explique quelque chose, car ces discussions te permettront d’assimiler les notions qui t’ont échappé.
  • - Écoute-toi ! Si, en le lisant, ton cours ne veut pas rentrer dans ta tête, récite-le à voix haute et enregistre-toi pour le réécouter quand tu veux.

💡 Bien souvent, la mémoire à court terme a plus de facilités à retenir des sons que des images... C’est donc un plus pour toi !

1.4. La mémoire kinesthésique

Si tu as une mémoire kinesthésique, alors ta mémorisation est favorisée par les émotions, les sensations, le mouvement, le concret…

Pour mieux retenir, tu dois donc t’appuyer sur ton expérience et ton vécu. Ça veut dire que si tu dois assimiler une information, le mieux est de la relier à quelque chose que tu connais. Lorsque tu vois une notion en cours, n’hésite pas à demander des études de cas, des anecdotes complémentaires… Le fait de faire des exercices est aussi très bénéfique pour ta mémorisation.

Le mouvement est aussi crucial : ça paraît fou, mais si tu as une mémoire à tendance kinesthésique, tu peux mâcher un chewing-gum ou toucher un objet pendant que tu révises et refaire de même lors de l’examen… Tu vas voir que ça va t’aider à restituer tes connaissances.

💡 N’hésite pas à être en mouvement lorsque tu apprends quelque chose, tu assimileras mieux les informations !

 

2. L’entretien de la mémoire à court terme dans ta vie de tous les jours

2.1. Une bonne hygiène de vie

Avant toutes choses, il faut savoir que le fonctionnement de ta mémoire à court terme est conditionné par un cerveau en pleine forme. Donc maintenant que tu es prêt à optimiser ton apprentissage grâce à ton type de mémoire, tu dois adopter un mode de vie sain pour garder ton cerveau actif et ainsi améliorer tes capacités cognitives !

Premièrement, fais de l’exercice. Cela augmentera l’afflux sanguin dans le cerveau, ce qui permettra aussi de l’oxygéner et de lui apporter les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. Vigoureux et en pleine forme, ton cerveau sera plus à même d’améliorer ta mémoire 💪

Ensuite, ne néglige surtout pas ton sommeil. Tu dois laisser le temps à ton cerveau de recharger ses batteries !  En plus, le cerveau continue à travailler pendant que tu dors… Eh oui, c’est pour ça que parfois, des éléments de ta journée peuvent se glisser dans tes rêves.

💡 C’est également pour ça que pour mieux retenir une information, tu devrais accorder un moment à la relecture de tes cours avant d’aller dormir. Un peu contraignant, mais très efficace !

 

2.2. Mange mieux pour améliorer ta mémoire

Enfin, le régime alimentaire peut aussi avoir un vrai impact sur le fonctionnement de ton cerveau. Mange 5 fruits et légumes par jour, évite de manger trop gras, trop sucré, trop salé… Tu connais la chanson !

Voici aussi quelques recommandations d’aliments à privilégier :

  • - Il paraît que les noix sont bonnes pour la mémoire ! En plus de leur forme qui rappellent beaucoup le cerveau, elles sont riches en oméga 3, qui sont très bénéfiques pour notre santé et pour l’acquisition de nouvelles connaissances.
  • - Les oméga 3 sont aussi présents dans le poisson et la viande.
  • - N’oublie pas de t’hydrater ! Tu dois boire entre 1,5 et 2L d’eau par jour pour garder ton cerveau en éveil et une santé de fer.

3. La mémoire, c’est comme un muscle : il faut l’entraîner.

3.1. Les jeux pour apprendre en s’amusant

Il existe de nombreux jeux qui te permettront de garder ton cerveau en éveil, de le stimuler et donc de t’entraîner à garder des informations dans ta mémoire à court terme. Les jeux tels que les échecs, les puzzles, les tests de mémoire et les petits bacs seront idéaux pour t’exercer !

Tu peux aussi utiliser les flascards. Nos flashcards FLASH 2.0 sont très pratiques pour cet exercice puisqu’elles te permettent de noter d’un côté une information, une question ou une notion, et de l’autre une explication. Par exemple :

  • - Une question d’un côté et sa réponse de l’autre
  • - Un mot étranger et sa traduction
  • - Une notion et sa définition
  • - Un acronyme et son détail
  • - Une date et son événement...

L’idéal, c’est que tu vas pouvoir utiliser tes FLASH 2.0 pour entraîner ta mémoire à court terme. D’abord, regarde tes flashcards et mémorise-les (utilise les techniques de mémorisation en fonction de ton type de mémoire, comme on te l’a expliqué tout à l’heure !) Puis, directement après, mélange-les et prends-les aléatoirement pour tester tes connaissances.

Flashcards Flash 2.0 et Scribzee

 

En bonus, pour gagner encore plus de temps, tu peux scanner tes flashcards FLASH 2.0 sur l’application SCRIBZEE. Comme ça, tu auras la possibilité de tester tes connaissances n’importe où, n’importe quand. Une fois tes FLASH 2.0 numérisées, tu peux même activer le mode RÉVISION de l’application pour mettre ta mémoire à l’épreuve.

Comment ça marche ? C’est très simple : toutes tes flashcards vont t’être présentées une par une, et c’est à toi de trouver leur réponse. Une fois que tu l’as, tapote la flashcard à l’écran pour la retourner et révéler sa face cachée. Tu as bon ? Bravo ! Tu peux faire glisser la carte à droite. Si tu t’es trompé, fais-la glisser à gauche.

À la fin de cette évaluation, l’application retiendra les flashcards qui t’ont posé problème afin de te les proposer plus souvent… Ça t’aidera à savoir ce que tu dois travailler la prochaine fois !

 

3.2. Les associations et les moyens mnémotechniques

Tu as dû remarquer que pour retenir un numéro de téléphone, retenir 2 chiffres à la fois (soit 5 fois 2 chiffres) est bien plus facile que d’apprendre les 10 chiffres individuellement. À partir de là, tu peux appliquer ce postulat dans le cadre de tes révisions.

Par exemple, si tu dois apprendre des dates dans le cadre d’un cours d’histoire, le mieux sera de regrouper les dates. On parlera donc de la guerre de 39-45 ou de 14-18, et non pas de la guerre de 1939 à 1945 et de 1914 à 1918 ! Pourtant, tu définis la même chose… Tu réduis juste la quantité d’information que la mémoire doit traiter pour optimiser et accélérer leur assimilation.

Pour faciliter l’apprentissage d’une notion, les moyens mnémotechniques sont toujours efficaces. Surtout si tu souhaites travailler ta mémoire à court terme !

Tu connais bien la technique du “mais où est donc Ornicar” pour apprendre les conjonctions de coordination ? Il en existe de nombreux autres, et tu peux même créer tes propres moyens mnémotechniques lorsque tu apprends quelque chose de nouveau. Quand tu auras besoin de restituer une ou plusieurs connaissances, tu pourras directement penser à ta petite phrase, et ainsi passer moins de temps à chercher l’information exacte. Finis les trous de mémoire !

 

Conclusion

Tu sais désormais comment fonctionne la mémoire à court terme. En somme, c’est un gros muscle qu’il faut savoir entretenir et exercer constamment, afin de veiller à son bon fonctionnement. Une mémoire à court terme en pleine forme te permettra d’assimiler plus facilement tes cours, surtout quand tu es un peu à la bourre et dois réviser à la dernière minute. Et cerise sur le gâteau : plus tu l’entraînes et plus tu pourras faire passer bien plus facilement les informations dans la grosse base de données de connaissances qu’est ta mémoire à long terme ! 😉


Laisse-nous un commentaire !

À lire, à voir

également