REVISIONS À LA DERNIERE MINUTE: COMMENT S'ORGANISER POUR GERER SES EPREUVES ?

Mise à jour le :

Réviser à la dernière minute

 

L’heure sur ta montre indique minuit et tu n’as pas encore eu le temps d’avancer dans tes révisions… Malheureusement tu as DS de maths samedi, et clairement, on peut dire que tu t’es fait prendre de court, il te reste (très) peu de temps pour te préparer : comment éviter la catastrophe ?

On préfère te le dire d'emblée, on ne va pas te culpabiliser. Pendant tes études tu connaîtras des périodes plus tendues que d’autres. Tu crouleras parfois sous la charge de travail la semaine qui précède l’examen. Oui, tu as pris du retard mais il est encore temps de sauver les meubles si tu te concentres sur l’essentiel !

Dans cet article nous te donnerons les clés pour redresser la barre et réussir haut la main tes révisions de dernière minute ! ⭐️

 

 

1. Il te reste peu de temps : gère ton stress, priorise et sois stratégique !

Fais preuve de sang froid 💉

Le premier facteur important à gérer, et pas des moindres, c’est ton stress. Le stress de l’examen qui arrive et surtout celui lié à la peur de l’échec. Stress d’autant plus important que tu te sens à la bourre dans tes révisions.

Hola ! On t’arrête tout de suite : si tu te laisses envahir par le stress, tu vas perdre tes moyens et ne rien faire de bien. Dans ces moments, faire preuve de sang-froid est une qualité indispensable.

Oui, c’est vrai, tu ne peux plus vraiment jouer sur le temps qu’il te reste… c’est donc une excellente raison pour l’optimiser ! Tu t’en doutes, pas de révisions efficaces à la dernière minute sans une organisation millimétrée.

 

Construis-toi un planning 📆

Que ce soit dit clairement, un planning est IN-DI-SPEN-SABLE, surtout si tu es à la bourre !

Tu n’as plus de temps à perdre : il faut organiser ton temps de la meilleure manière qui soit, et vu tout ce que tu as à couvrir, il y a du boulot !

Ces 30 minutes d’organisation (et encore cela peut souvent être réglé en 10 minutes) sont de nature à te faire gagner beaucoup de temps ensuite, ce sera en quelque sorte ta bouée de sauvetage dans la tempête !

Attention spoiler : ce planning ne sera efficace que si tu le respectes : pour les jours qu’il te reste, sois intransigeant avec ta discipline. Ta survie en dépend !

 

Élabore un programme de choc 💥

👉 Pour construire ton planning et réussir tes révisions à la dernière minute, va à l’essentiel, et vise les 20% de travail qui produisent 80% des résultats ! 💯

💡 Pour ta culture, cette stratégie s’appelle le principe de Pareto ! Elle répond à la question suivante : Comment maximiser tes résultats en un minimum d’efforts ?

Construis ton planning selon les étapes suivantes :

  1. 1. Compte le nombre d’heures de travail qu’il te reste avant l’heure fatidique. On passe ensuite à leur répartition.
  2. 2. Commence par accorder plus de temps aux matières à plus fort coefficient, et à celles qui sont le plus fiables. De cette manière, tu auras un retour sur investissement garanti !
  3. 3. Une fois que tu as réparti le temps à ta disposition entre chaque matière, précise tes tâches pour chaque jour à venir et compartimente-les dans tes blocs horaires.
  4. 4. Enfin, équilibre ton temps en fonction de tes forces et de tes faiblesses : pondère les résultats obtenus aux étapes précédentes en faveur de tes matières et chapitres faibles.
  5. 5. Privilégie la qualité à la quantité. Oui, tu as beaucoup de choses à revoir, mais faire une nuit blanche t’empêchera d’être en forme le jour J.

Exemple :

  • Il te reste trois jours, soit un total de 12h de travail. Tu dois réviser les Maths coeff 2, et l’Histoire coeff 1.
  • Cela donne 8h pour les Maths et 4h pour l’Histoire.
  • Si tu as 4 chapitres en Maths d’importance égale, tu auras 2h pour revoir chacun.
  • Mais à la réflexion, tu galères en proba, donc tu vas légèrement les avantager en leur accordant 3h, et en faisant 20 min de révisions en moins pour les autres chapitres.

  • 💡 Dans tous les cas, ne t'attarde pas sur les détails.Tu repasseras dessus s’il te reste un peu de temps à la fin de tes révisions, mais en attendant, tu as une priorité : couvrir l’intégralité du programme avant le début de l’épreuve !

    👉 Une fois que tu as pris en compte tous ces paramètres, prévois précisément les tâches à accomplir dans une to-do spécifique à chaque créneau à venir. Plus cette to-do sera précise, plus la charge de travail sera facile à abattre. Évidemment tu auras le droit d’ajuster chaque to-do en fonction de ta progression réelle, il faut que ça reste réaliste !

    👉 Une fois que tu as pris en compte tous ces paramètres, Planifier pour performer, voilà la clé de la réussite ! 


    Faire une to do liste pour réviser

    2. Procède de façon pragmatique dans tes révisions ⏰

    C’est bon, on a planifié ! Passons maintenant à l’action !

    Fiche s’il te reste 48h avant ton examen, mais cible le minimum vital 🎯

    Réviser sans fiches c’est un peu comme partir en montagne sans chaussures de randonnée : c’est prendre des risques inutiles. 

    Les fiches sont essentielles pour deux choses :
      • Elles te permettent d’apprendre et de synthétiser ton cours. On ne le répètera jamais assez, écrire c’est mémoriser.
      • Tu peux facilement t’entraîner à restituer tes connaissances.
      • 💡 Applique la technique du 80/20 à tes fiches. Privilégie les 20% de ton cours qui te rapportent 80% des résultats. Mais pour cela tes fiches doivent te permettre de diversifier ton mode d’apprentissage plutôt que de les relire encore et encore.

        💡 Pour faire tes fiches, comme pour apprendre du par coeur, on te conseille d’utiliser les Supports 2.0 Oxford, Fiches & Flashcards, compatibles avec l’application gratuite SCRIBZEE.Cela te permettra de tout retenir rapidement et sans effort !

      • Si cela t’intéresse, regarde cette vidéo des Sherpas qui t’explique tout sur nos Flash 2.0 ! 🙌🏻

       

       

      Où et quand réviser tes fiches à la dernière minute ? 🚋

      L’avantage des supports de révisions 2.0, que ce soit Fiches ou Flashcards, c’est que tu peux les réviser partout et n’importe quand grâce à SCRIBZEE, notre app gratuite ! Toutes tes fiches de révisions et flashcards sont enregistrées et disponibles sur ton téléphone. Un temps mort dans les transports ou en mangeant, les occasions sont nombreuses pour réviser, même s’il te reste peu de temps avant ton épreuve !

      Petit plus : en période de révisions, le mode Quiz permet de réviser tes flashcards sans avoir accès à la réponse, le tout en un temps limité. C’est parfait pour te tester en condition !

       Fiches de révision

      3. Entraîne-toi en condition d'examen: ta survie en dépend 📈

      Une fois que tu auras consolidé tes connaissances dans les matières que tu as à réviser, passe à de la pratique active sans tarder !

      👉 Privilégie les exos donnés par ton prof avant de t’attaquer aux annales ou aux sujets déjà tombés.

      👉 Augmente progressivement la difficulté et chronomètre-toi lorsque tu t’entraînes ! Pour cela, rien de mieux que ton vieux minuteur de cuisine ! ⏰

      Ta discipline va être capitale, et toi seul(e) sera capable de te l’imposer. On ne va pas te mentir, ce n’est pas une partie de plaisir mais c’est redoutablement efficace. Exit les divertissements, place à l’efficacité.

      La bonne nouvelle ? Tu t’y habitues vite et lors de tes prochaines révisions, s’entraîner en condition sera une formalité. 

       

      4. Petite mise en garde: évite à tout prix les impasses

      On a tous un jour ou l’autre fait des pronostics dans une matière ! Bien sûr, il est intéressant d’axer un peu plus tes révisions sur la marotte de ton prof… Mais pas au risque de faire une impasse ! Crois-en notre expérience, tu as 99% de chances de tomber dessus !

      👉 Bref. Faire des pronostics dans tes révisions à la dernière minute, c’est oui, mais seulement si ça ne te fait pas perdre trop de temps, et si tu nous promets de ne pas faire d’impasses pour autant !

      👉 Assure-toi de couvrir l’ensemble du programme, même si tu n’as pas vraiment le temps de réviser chaque chapitre en profondeur, et accorde un peu plus de temps à ce qui est susceptible de tomber.

      C’est la bonne façon d’être stratégique 😉

       

      5. Le jour J: fais de ton mieux !

      Détends-toi le jour de l’examen 😎

      Libère les pensées négatives, place à l’action ! ⚡️

      Si tu as suivi nos conseils jusqu’ici, tu as fait de ton mieux, stresser davantage ne t’avancera pas à grand chose !

      Alors, comment procéder pendant l’épreuve ?

      👉 Prends du recul. Lorsque tu entames ton épreuve, tu es influencé par tes dernières révisions et les différentes manières de traiter un chapitre. Détache-toi et analyse attentivement ce que l’on te demande sans te lancer tête baissée.

      👉 D’emblée, identifie les difficultés sur lesquelles tu pourrais bloquer et les questions basiques

      👉 Après une lecture attentive du sujet, souffle un bon coup avant de te lancer dans ton épreuve, histoire de te remettre les idées en tête et de relativiser l’importance de l’examen.

      👉 Commence par ce qui te semble le plus facile et mets toi en confiance. Comme pour tes révisions, aborde calmement le sujet et avance avec prudence.

       

      Fais-toi confiance, surtout dans les moments délicats 😊

      Rassure-toi, tu connais beaucoup plus qu’il n’en faut ! En moyenne devant ta copie, tu utiliseras seulement 30% de ce que tu as appris.

      👉 En épreuve, le correcteur cherche surtout à tester ta capacité d’analyse. D’où l’importance de l’entraînement comme vu plus haut !

      À toi de lui montrer ce que tu sais faire !

       

       

      👉 Pour les épreuves littéraires, soigne ton plan et l’enchaînement de tes idées, et colle le plus possible au sujet.

      👉 Pour les épreuves scientifiques, sécurise les points qui te semblent accessibles en priorité, veille à la rigueur de ton raisonnement et à la qualité de ta rédaction.

       

      Accroche-toi, c’est à cela qu’on reconnaît un bon candidat 🏔

      Cela va sans dire mais pas question de rendre copie blanche ! Tu n’as rien à perdre mais tout à gagner.

      Oui, ce sera sûrement difficile, et justement ! La différence entre les candidats de niveau égal se fait sur le mental ! C’est à toi de tout donner pour avoir la note la plus haute possible par rapport à ce que tu es capable de faire !

       

      Il nous reste plus qu’à te souhaiter bonne chance ! ⭐️

      Après ce que tu viens de lire, tu en connais déjà plus en organisation que 80% des étudiants qui passent la même épreuve que toi. Ça va le faire !

      Bon, la prochaine fois, essaie quand même de t’y prendre en avance : c’est quand même plus agréable de se préparer avec moins de pression 😉

      Bon courage !

      Laisse-nous un commentaire !

      *
      *
      *

      À lire, à voir

      également